Le Bonjour de Singapour

Le Bonjour de Singapour

Trinidad : le coup de coeur, Morón : le stop dispensable

E93756A9-FAE6-4C24-9E8A-0065DE692CE9

 

 

TRINIDAD

La belle Trinidad. De toutes les étapes que nous avons faites, c'est celle qui nous a le plus marqué. De supers hôtes, une ville magnifique et très bien située pour partir faire de petits treks en nature, se baigner dans des cascades, visiter des plantations de café, et même faire un petit tour en catamaran !

Nous arrivons à Trinidad après 5 à 6 heures de route, dans l'une de ces vieilles voitures américaines. Si cela a son charme au départ, on a tout de même très vite envie d'en sortir. À peine arrivé dans la ville, nous partons à la découverte de Trinidad à pied. Enfin...

 

Pas vraiment. Il faudrait déjà être au bon endroit. En effet, l'agence a oublié de nous donner la bonne adresse. Il nous faut donc prendre notre mal en patience, et attendre avant d'aller explorer les environs. Le propriétaire de notre "vrai" logement arrive finalement et nous partons à pied avec tous nos bagages sur le dos. Heureusement, ce n'est pas très loin, car le chauffeur de la belle voiture Américaine a prit la fuite.

 

Notre logement (chez Don Lino) se situe tout près du centre historique de cette petite ville, un emplacement idéal. Pour ce premier contact avec la ville, nous sommes accompagnés d'un guide (Karl de son petit nom, cela fait très local n'est-ce pas?), qui nous explique l'histoire de la ville, les raisons de son architecture, nous montre quelques restaurants et surtout que nous pouvons interroger sans vergogne au sujet du système politique et économique actuellement en place. Si nous avons apprécié avoir un guide à Santiago de Cuba et à La Havana, on peut largement s'en passer à Trinidad. L'histoire de cet endroit vous saute aux yeux au détour des ruelles, pas besoin de quelqu'un pour vous l'expliquer.

Un passé riche et fastueux, où l'art avait et a toujours une place prédominante. Si vous passez par là, allez faire un tour dans la galerie de Toni, c'est là-bas que nous avons finalement craqué sur une toile :

 

IMG_3082

 

Bref, il est facile de déambuler dans les rues, de trouver des petits bars et restaurants sympas (Café don pepe, Sol y Son, la redacción, la cerveceria artesanal....) et d'organiser des activités pour sortir la journée. 

Voici ce que nous y avons fait:

J1 : arrivée à Trinidad et découverte de la ville avec un guide, on termine sur la place principale de la ville pour boire un verre et écouter de la musique cubaine. 

J2 : nous avons utilisé les contacts de Lino pour avoir un transport, afin de visiter les alentours de Trinidad: 2 petites balades agréables, visite d'une plantation de café où une mamie vous fait des barres de peanut butter à tomber par terre, et baignade dans une cascade. 

J3 : sortie en catamaran pour faire du snorkeling et aller faire un pique-nique sur l'île aux iguanes. La sortie est assez chère, et un second itinéraire est possible (à privilégier). La bonne nouvelle c'est que l'on rencontre un autre couple de Français, Ameline et Stéphane, que nous avions déjà croisés à Viñales et avec qui nous passerons la soirée.

J4 : en route vers Morón !

 

 

 

 

MORÓN

 

Morón, Morón, Morón ...

 

En vrai, il n'y a pas grand chose à dire. Le stop est intéressant uniquement pour les plongeurs, mais il faut prévoir deux nuits minimums, car les sites des jardins de la reine sont encore à deux heures de route. Donc pas possible de plonger quand on fait seulement un stop "étape". #PASDECHANCE

 

En dehors de ça... Il n'y a rien à faire. En revanche, c'est la meilleure maison dans laquelle nous avons logé ! (Alicia Hostal) 

 

Pour vous dire, je n'ai même pas fait une photo ! 

 

 

Bisous et à bientôt !

Amandine et JB

 



22/03/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres